Il y a presque un an, Hélène m'a fait deux bracelets très jolis. L'un deux n'a jamais tenu. Le second, je l'ai attaché très fort en faisant un gros voeu, toujours le même : que nous trouvions enfin notre maison.

Il n'a jamais cassé, parce qu'un fil était en lurex (donc métallique donc très solide ...).

A chaque maison potentielle, je priais fort pour que mon bracelet se casse, pour que mon voeu se réalise.

La dernière maison visitée était idéale. J'y aurais eu une chambre, grande, un dressing, grand, un atelier, grand, un jardin, pas si grand mais parfait.

Elle était dans notre quartier préféré, elle était belle et blanche.

Mais voilà, encore une fois, notre offre est restée sans réponse et j'ai pleuré.

J'en ai marre de vivre à peu près dans nos 38m2. J'en ai marre de voir que nos disputes viennent de là. J'en ai marre que tout soit compliqué, les courses à monter, sortir la machine à coudre puis la ranger, ne plus accéder à la salle de bains une fois Nina couchée, ne pas pouvoir cuisiner, devoir tout le temps dire à Nina de ne pas faire trop de bruit, ça me pèse de plus en plus.

J'ai coupé mon bracelet, de rage, et puis celui d'à côté aussi. Parce qu'à quoi bon ? Ce bracelet n'aurait rien changé au fait que c'est de ma faute si on n'a pas de maison.

Alors la prochaine fois, quand je nouerai un bracelet, je ne ferai aucun voeu. Parce qu'apparemment ça ne sert à rien.

Mais merci Hélène, pour mon joli bracelet.

IMG_6302

IMG_6304

Les fleurs sont celles que Nina m'a cueilli.

++ Et pour les petites pauv', le concours PersunMall continue ++